SUPPLIER - Tradeplace se prépare aux nouvelles étiquettes énergétiques

Nouvelles étiquettes énergétiques en UE obligatoires dès le 1er mars 2021

Tradeplace prépare son système de gestion des informations sur les produits (PIMS) afin de répondre aux nouvelles exigences de l’UE en matière d’étiquetage énergétique. À partir du 1er mars 2021, la nouvelle étiquette énergie devra être visible pour tous les consommateurs européens dans tous les commerces de détail, tant en ligne qu’en magasin. Après cette date, les détaillants disposent de deux semaines pour s’assurer que cette nouvelle étiquette est affichée pour tous les consommateurs européens.

Responsabiliser les consommateurs européens

L’UE répond à la demande croissante des consommateurs : obtenir des informations plus claires sur l’efficacité énergétique des appareils électroménagers, afin de bien choisir les appareils qu’ils achètent. Grâce aux nouvelles étiquettes énergétiques, les consommateurs européens seront mieux à même de privilégier les meilleurs appareils électroménagers en termes d’économies d’énergie.

@Tradeplace sera bientôt prêt pour les nouveaux labels énergétiques de l’UE qui entreront en vigueur le 1er mars 2021. Les consommateurs seront plus autonomes dans leur prise de décision pour acheter les appareils ménagers les plus économes en énergie.

Cinq groupes de produits au premier tour

Cinq groupes de produits électroménagers seront inclus dans la première tranche de produits nécessitant un nouvel étiquetage énergétique. Ces produits sont les lave-vaisselle, les machines à laver, les lave-linge séchants, les réfrigérateurs, les congélateurs et les appareils de stockage de vin. Les autres groupes de produits concernés par ce nouvel étiquetage sont les climatiseurs, les fours, les hottes de cuisine, les sèche-linge et les chauffe-eau. De nouvelles étiquettes énergétiques seront instaurées pour ces produits à partir de 2022.

Nouvelle échelle de lettres

Les nouvelles étiquettes afficheront un changement d’échelle des lettres bien connues. Des catégories telles que A+++ et A+ seront supprimées et remplacées par une échelle de A à G. L’objectif de ce changement est de simplifier la lecture de l’efficacité énergétique réelle des appareils ménagers de la gamme la plus élevée. En même temps, il vise à stimuler le développement de produits innovants qui atteindront la plus haute classe (exigeante) d’efficacité, car la plupart des appareils électroménagers existants correspondront aux classes inférieures d’efficacité énergétique. La consommation d’énergie sera également affichée de manière plus visible et plus cohérente.

Nouveaux pictogrammes et codes QR

De nouveaux pictogrammes seront introduits et certains seront conservés, comme ceux qui fournissent des informations plus complètes et plus claires sur l’efficacité énergétique : la consommation d’eau, la consommation annuelle d’énergie, la consommation d’énergie par cycle, les émissions sonores et la capacité de refroidissement et de congélation. Les consommateurs pourront également scanner un code QR dans le coin supérieur droit de l’étiquette, qui les renverra directement à la base de données européenne sur l’étiquetage énergétique (EPREL) de la Commission européenne. Cette base de données contient des informations sur l’efficacité énergétique provenant directement des fabricants, considérées par l’industrie comme les plus précises et les plus fiables.

Pour plus d’informations sur les nouvelles étiquettes énergétiques de l’UE, consultez le site Internet de l’UE qui a été spécialement créé pour répondre à vos questions :

https://ec.europa.eu/commission/presscorner/detail/fr/MEMO_19_1596

Vous pouvez également visiter le site d’APPLiA pour plus d’informations sur l’utilisation et les délais d’adaptation :

https://www.theenergylabel.eu/